Les lycées de Provence Formation

Le PPMS ou comment se préparer à l'éventualité de survenue d'un risque majeur ?

 

 Le PPMS est le Plan Particulier de Mise en Sûreté des établissements scolaires. Il est destiné à aider le chef d’Etablissement et son équipe à se préparer à l’éventualité de survenue d’un risque majeur.

Notre établissement est soumis à 2 types de risques :

 - les risques naturels : incendies, inondations, séismes, mouvements de terrain

- les risques technologiques : transport de matières dangereuses, et risques industriels du fait de la présence de 12 installations classées pour la protection de l’environnement au niveau SEVESO.

 

Le PPMS doit permettre de répondre à 6 questions :

 

1. Quand déclencher l’alerte ? 

2. Comment déclencher l’alerte ? 

3. Où et comment mettre les élèves en sûreté ? 

4. Comment gérer la communication avec l’extérieur ? 

5. Quelles consignes appliquer dans l’immédiat ? 

6. Quels documents et ressources sont indispensables ? 

 

QUAND DECLENCHER L’ALERTE ET COMMENT ?

L’établissement peut recevoir l’alerte :

Des autorités (maire, préfet, inspecteur d’académie)

Des services de secours : Sapeurs-Pompiers (SDIS), INEOS (Plateforme Lavera)

D’une sirène diffusant le signal national d’alerte

Cas particulier : Un événement se produit à proximité de l’établissement. Devant ce constat, le chef d’établissement peut être amené à déclencher l’alerte afin de prendre des mesures conservatoires immédiates. En fonction du risque, l’alerte est différente : alerte évacuation ou alerte de mise à l’abri interne.

Alerte de confinement 

Elle peut être de 3 types :

Signal interne à l’établissement : Son de corne de brume

Sirène communale : On peut l’écouter au numéro vert 0800427366

Signal d’alerte national : Le signal de début est émis par une sirène au son modulé (trois séquences d’une minute et 41 secondes, espacées de 5 secondes : http://www.iffo-rme.fr/content/signal-national-dalerte), le signal de fin est annoncé par un signal non modulé de 30 secondes.

 

 

COMMENT GERER LA CRISE ?

Suivant la nature du risque, l’établissement peut avoir à se confiner. Dans ce cas, dès le déclenchement de l’alerte, une cellule de crise se met en place, avec à sa tête Le Chef d’Etablissement, Mme Brandazzi, qui devient alors le Responsable des Opérations de Confinement et la garante du bon déroulement des opérations. Cette cellule de crise a pour missions de :

Veiller au bon déroulement des opérations de regroupement

Maintenir des liaisons internes

Assurer l’encadrement des élèves

Assurer l’interface avec les secours

Assurer l’interface avec l’extérieur

 

 

COMMENT SE PREPARER ?

Afin de se préparer à l’éventualité d’un tel événement, un exercice annuel est prévu, dont la date et les conditions de déroulement seront communiquées ultérieurement. 

Parallèlement, une campagne de sensibilisation est menée par une classe pilote sur le lycée (affichage et interventions dans les différentes classes).