Les lycées de Provence Formation

Le Label E3D

Inscrite dans la stratégie nationale en faveur du développement durable, la politique de généralisation de l’éducation au développement durable a véritablement débuté en 2004. Avec l’extension progressive à toutes les disciplines, puis au socle commun des connaissances et des compétences, l’éducation au développement durable encourage les établissements à s’engager dans des démarches globales de développement durable.

La labellisation « E3D » (Établissement en Démarche de Développement Durable) récompense symboliquement l’ensemble des actions entreprises par l’établissement, en s’appuyant sur une charte académique et se déclinant sur 3 niveaux. Ces niveaux de labellisation traduisent l’état d’avancement dans la démarche : engagement, approfondissement et déploiement. La démarche s’appuie également sur les Objectifs de Développement Durable (ODD), qui sont au nombre de 17, fixés par l’ONU comme objectifs pour 2030.

Adoptés le 25 janvier 2015, ils portent sur une multitude de domaines allant de la protection de la planète à l’édification d’un monde plus pacifique, en passant par la garantie donnée à tous de pouvoir vivre en sécurité et dans la dignité. Ces objectifs font partie d’un programme de développement visant à aider en priorité les plus vulnérables, en particulier les enfants et les femmes.

Ces 17 thèmes délimitent les projets portés par l’établissement et ses acteurs (adultes et lycéens) pour s’inscrire dans cette stratégie. Les enjeux pour nos lycéens sont :

  • Informer et responsabiliser nos élèves à la démarche E3D en vue de les préparer en tant que futurs éco-citoyens,
  • Informer et sensibiliser les participants aux produits bio, à l’agriculture raisonnée et aux énergies propres dans notre quotidien,
  • Expérimenter de manière pratique des gestes éco-citoyens avec le tri sélectif des déchets non-alimentaires (papiers, emballages, canettes aluminium, cartouches d’encre) intégrant la mise en place de contenants ciblés et identifiables dans différents emplacements de l'établissement,
  • Sensibiliser les élèves de section Cuisine contre le gaspillage alimentaire et la valorisation de déchets issus de la préparation de produits frais. (exemple : réalisation de menus, basés sur l'utilisation des déchets alimentaires),
  • Susciter des comportements solidaires et mieux intégrer la dimension sociale de l’éco-citoyenneté,
  • Approfondir la notion de biodiversité en lien avec les enjeux de l’agriculture et de l’alimentation avec la création et l’entretien d'un potager bio impliquant les élèves dans l'établissement.

A ce jour, notre établissement a été labellisé niveau 1, pour l’ensemble des actions menées pendant l’année scolaire 2017 / 2018. Merci aux élèves et à la communauté éducative pour leurs investissements.